On l’appelle aussi le riz interdit ou de l’empereur, il trouve ses origines lointaines en Asie, aujourd’hui il est cultivé en Italie, dans les rizières de la vallée du Po.

Nous connaissons tous le riz blanc ou le riz aromatisé mais avez-vous déjà goûté le riz noir ?

Il s’agit d’une variété qui se caractérise par sa couleur plutôt foncée et son goût rappelant celui des noisettes. Le riz noir est connu depuis plusieurs siècles dans les régions asiatiques.

Il y était surtout consommé en Chine où seul l’empereur ainsi que sa famille avait le droit d’en manger. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il était surnommé à cette époque « riz interdit » ou « riz de l’empereur ».

Pour la civilisation chinoise, le riz noir avait pour réputation de procurer une plus grande longévité à ceux qui le consommaient. Bien qu’il soit aussi rare, le riz noir a fini par se faire connaitre des autres pays. L’Italie fait d’ailleurs partie des premiers producteurs de riz noir. Il y est appelé Riso Venere ou Riz de Vénus.

Ses graines de taille moyenne sont naturellement de couleur noir. Il est riche en vitamine E et il contient une très forte teneur en antioxydants.

Contrairement aux autres riz, il ne se prête guère à la cuisson au rice-cooker.

Plongez-le dans un bain d’eau frémissante pour le temps de cuisson indiqué par la marque qui peut varier entre 18 et 45 minutes.

Assaisonnez-le avec une noisette de beurre, il accompagne avantageusement poissons et crustacés.